PSG - Clash : Euro, Mbappé, Pogba… Le clan Rabiot pète les plombs !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que l'équipe de France a été sortie par la Suisse à l'Euro ce lundi soir, Véronique Rabiot a désigné ses coupables en direct. Placée en tribunes avec les familles des joueurs, la mère d'Adrien Rabiot s'est attaquée aux proches de Paul Pogba et de Kylian Mbappé, regrettant la perte de balle de La Pioche sur le dernier but suisse et le tir au but manqué de la star du PSG.

Considérée comme la meilleure équipe du Monde, la France est tombée de très haut ce lundi soir. Qualifiés pour les huitièmes de finale de l'Euro, grâce à leur première place acquise dans le groupe de la mort (Allemagne, Portugal et Hongrie), les hommes de Didier Deschamps ont dû se frotter à la Suisse. Malgré leur statut de grand favori sur ce match, les Bleus ont été surpris par la Nati. Menée 1-0, la bande à Hugo Lloris s'est fait très peur lorsqu'elle a concédé un penalty. Toutefois, le capitaine français a permis aux Tricolores de rester dans la rencontre. Dans la foulée, Karim Benzema a frappé par deux fois, avant que Paul Pogba nous offre un véritable bijou. Alors qu'elle avait deux buts d'avance, la France a vu la Suisse revenir à hauteur dans les derniers instants de la partie. Au grand désarroi des supporters français et des familles des joueurs, placées en tribune. Et Véronique Rabiot n'aurait pas caché son immense frustration.

Véronique Rabiot s'en prend à la famille Pogba...

Alors que les Bleus ont encaissé un troisième but à la suite d'une perte de balle de Paul Pogba, Véronique Rabiot aurait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles