PSG : Ce cliché des Wags du PSG fait réagir à l’étranger

Emmanuel Bernard
·2 min de lecture
PSG WAGS
Ce cliché des WAgs du PSG très proches fait réagir à l’étranger. A tort…

Le soleil s’installe enfin sur Paris, l’envie de sortir est forte pour tout le monde, mais nous sommes à demi-confinés et tenus de rester à l’écart, autant que possible, du plus grand nombre. Partant de ce constat, nos voisins étrangers comprennent parfois difficilement, l’objet du post signé d’Izabel Goulart, sur les réseaux sociaux.

Les Wags du PSG ensemble, le cliché fait le tour du monde

Elle, c’est la compagne du gardien Kevin Trapp, ex-du PSG. Le mannequin brésilien, égérie de la marque Victoria’s Secret est revenue en France ces derniers temps, pour passer un moment avec d’autres « Wags », du club de la capitale. Elles ont voulu poser ensemble, dehors collées-serrées, puis partager l’image sur les réseaux sociaux.

Nos voisins étrangers s’interrogent sur les conditions sanitaires

Si en France, le cliché passe inaperçu, chez nos proches voisins, cela fait réagir. Du Sun en Angleterre, au Mundo Deportivo ou La Razon, en Espagne, en passant par l’Indonésie ou le Vietnam, chacun s’interroge sur les règles gouvernementales en vigueur et le droit de se réunir ainsi à plusieurs. Sont présentes avec Izabel Goulart, Andrea Salas, Carmen Mora et Alba Silva, qui sont respectivement les compagnes de Kaylor Navas, Sergio Rico et Pablo Sarabia.

Pas d’écart selon les règles gouvernementales en vigueur

Pour rappel des règles sanitaires en vigueur, le décret du 29 octobre 2020 prévoit que : « Les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public autres que ceux mentionnés au II mettant en présence de manière simultanée plus de six personnes sont interdits ». Les cinq amies n’ont donc manifestement rien à se reprocher.