PSG : Le coup de gueule d’Al-Khelaïfi va lui coûter très cher

Cela fait maintenant plusieurs semaines que la guerre est déclarée entre le PSG et la maire de Paris à propos du rachat du Parc des Princes. Et devant la position ferme d’Anne Hidalgo, Nasser Al-Khelaïfi n’avait pas hésité à pousser un coup de gueule, allant même jusqu’à évoquer la possibilité que le PSG aille jouer dans un autre stade. Des propos qui ne seraient visiblement pas sans conséquence…

Le PSG est trop à l’étroit dans le Parc des Princes. Les Qataris aimeraient ainsi agrandir la capacité d’accueil de l’enceinte parisienne, mais pour cela, ils voudraient en être propriétaires. Le fait est qu’aujourd’hui, le stade appartient à la ville de Paris et un accord apparait comme difficile à trouver compte tenu des positions du PSG et d’Anne Hidalgo, la maire de Paris. Cette dernière avait d’ailleurs été très claire à propos du Parc des Princes, lâchant : « Le Parc des Princes n’est pas à vendre. Et il ne sera pas vendu ».

« Des prises de position et des mots échangés par médias interposés »

Adjoint d’Anne Hidalgo et chargé des sports, Pierre Rabadan est dernièrement revenu sur les propos de la maire de Paris à propos du Parc des Princes. Pour RMC, il avait alors assuré : « Les dirigeants du PSG ont exprimé une volonté, il y a eu des discussions et puis il y a eu des prises de position et des mots échangés par médias interposés, obligeant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com