PSG : Donnarumma, Navas… La révolution de Galtier est validée

Dès son arrivée en tant qu’entraîneur du PSG, Christophe Galtier a clairement annoncé la couleur. En ce qui concerne les gardiens, il n’y aurait plus d’alternance et une hiérarchie claire a été établie. C’est ainsi Gianluigi Donnarumma qui s’est retrouvé numéro 1, de quoi alors lui apporter un peu plus de sérénité dans son duel avec Keylor Navas. Un choix dont se réjouit Roberto Mancini, sélectionneur de l’Italie.

A l’été 2021, le PSG s’est quelque peu tiré une balle dans le pied. En effet, alors que Keylor Navas était déjà là, Leonardo a récupéré Gianluigi Donnarumma, libre. De quoi alors causer certains maux de tête à Mauricio Pochettino, qui s’est retrouvé avec deux des meilleurs gardiens pour une seule place. Refusant alors de trancher entre l’Italien et le Costaricain, le désormais ex-entraîneur du PSG avait opté pour l’alternance. Un choix qui, au final, à fait défaut au club de la capitale, notamment lors du choc face au Real Madrid en Ligue des Champions quand Donnarumma s’est montré plus fébrile que jamais.

Galtier change la donne

Mais avec Christophe Galtier, l’alternance a pris fin. En effet, dès sa prise de fonction sur le banc du PSG, il a clairement annoncé la couleur, mettant fin à cette gestion des gardiens. L’ancien de l’OGC Nice allait ainsi trancher entre Gianluigi Donnarumma et

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com