PSG-Dortmund: comment combattre la "peur" décrite par Tuchel après l'aller

RMC Sport

"J'ai l'impression qu'on a joué aujourd'hui avec trop de peur. (...) On doit penser aux solutions. Si tu penses trop aux erreurs, elles arrivent". Ces mots sont ceux de Thomas Tuchel. À Dortmund, après le coup de sifflet final actant la défaite 2-1 du PSG dans son huitième de finale aller de la Ligue des champions, l'entraîneur allemand avait admis que ses joueurs avaient fait preuve d'une faiblesse psychologique.

"On a vu qu'on avait certaines personnes qui étaient fragiles mentalement dès qu'une passe était loupée", observe Thierry Rosas, préparateur mental, au micro de RMC Sport. Un avis partagé par les ultras parisiens qui s'en sont pris aux joueurs en ces termes contre Bordeaux: "Kombouaré, Gino, Raï, c'était la rage de vaincre. Silva, Mbappé, Neymar, la peur de gagner? Portez vos couilles". Mais que faire contre cette peur avant le 8e de finale retour ce mercredi?

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder PSG-Dortmund en Ligue des champions

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Travailler la peur, sans la nier

Parmi ceux qui ont vécu la "remontada" face au Barça, neuf d'entre eux sont encore dans l'effectif. Et sur les 18 qui ont subi l'élimination au Parc des Princes contre Manchester United la saison passée, ils sont encore 16. "Si les défaites se multiplient, on va commencer à avoir des traces puis des séquelles. puis des appréhensions au prochain match", explique Meriem Salmi, psychologue spécialisée dans le sport, interrogée par RMC Sport. "C'est...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi