PSG - Pour vous, Edinson Cavani a grillé son dernier joker face à Brest

L'Uruguayen, qui n'est pas entré en jeu mardi à Madrid (2-2), se retrouve au bout du banc malgré son statut de meilleur buteur de l'histoire du PSG.
L'Uruguayen, qui n'est pas entré en jeu mardi à Madrid (2-2), se retrouve au bout du banc malgré son statut de meilleur buteur de l'histoire du PSG.

Il est le chouchou du Parc des Princes depuis plusieurs années et le meilleur buteur de l'histoire du Paris Saint-Germain, mais il doit se contenter d'un statut de remplaçant depuis l'arrivée de Mauro Icardi. C'est un secret de polichinelle, Edinson Cavani vit une situation particulièrement délicate dans la capitale française... Alors que chaque semaine le rapproche un peu plus d'un départ dans les prochains mois, l'Uruguayen avait enfin l'occasion de briller, samedi. 

En effet, si Mauro Icardi, arrivé en prêt en provenance de l'Inter Milan dans les derniers instants du dernier mercato estival, enchaîne les buts comme des perles sous le maillot des Champions de France, l'Argentin souffrait d'une légère contusion contractée lors de la victoire face à Bruges, mercredi soir, en Ligue des Champions (1-0) et a donc débuté sur le banc face à Brest. Une aubaine pour El Matador, qui n'en a aucunement profité. 

Pour vous, Edinson Cavani a grillé son dernier joker face à Brest

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Bien au contraire, même, puisque si l'Uruguayen est resté muet face aux Bretons (1-2), c'est bel et bien Mauro Icardi, entré en jeu, qui a offert les trois points aux Parisiens en fin de rencontre. Résultat des courses, alors qu'Edinson Cavani espérait profiter de cette titularisation pour réduire l'écart existant avec le titulaire, ce même écart s'est accentué... Une désillusion pour l'ancien joueur du Napoli. Une de plus en ce début de saison. 

D'autant que selon vous, El Matador jouait sa saison face à Brest. Samedi matin, la question vous avait été posée par nos soins sur nos différents réseaux sociaux. Si celle-ci a divisé, une tendance s'est néanmoins négagée : Edinson Cavani a peut-être grillé son dernier joker. 

Sur Twitter, et c'est assez rare pour le souligner, le sondage a accouché d'une égalité parfaite entre les deux options, 50% d'entre vous ayant estimé que les jeux étaient déjà faits concernant la concurrence en attaque, tandis que 50% pensaient l'Urugayen encore capable d'inverser la tendance. Sur Facebook cette fois, 65% d'entre vous ont estimé qu'Edinson Cavani jouait sa saison face à Brest... Désillusion. 

 

À lire aussi