PSG, Emery rend hommage à Metz

Après la victoire face aux Verts (3-0), Unai Emery a surtout mis en avant le score final plutôt que le contenu de son équipe, sur courant alternatif.

Le PSG a maîtrisé une grande partie du match face à Metz, mais les locaux ont su tirer le meilleur de leur petite partie de rencontre, comme l'a aisément reconnu le coach basque du club francilien en conférence de presse d'après-match.

"Les 90 minutes peuvent paraitre longues dans un match comme celui-ci. Tu peux maitriser le match à 80% mais l'adversaire a su profiter de ses 20%. On pouvait perdre le match mais aussi le championnat. Nous sommes heureux des 3 points mais nous avons besoin d'apprendre à utiliser notre confiance. Il faut aussi retenir les 4 dernières minutes de l'équipe pour aller chercher la victoire", a dit le coach du PSG avant d'évoquer la fameuse différence de buts avec l'ASM.

"Metz a très bien utilisé ses moments pour marquer deux fois. Le plus important, c'est d'avoir gagné. Le football est comme ça, et c'est pour ça qu'il est beau (...) Nous avons parlé du fait qu'il fallait marquer des buts pour la différence avec Monaco, mais sur le terrain c'était difficile de le faire. En revenant, nous voulions fermer le match en marquant un troisième but. Mentalement quand on était à 1-2 et 2-2 l'équipe a souffert mais le troisième but a libéré le groupe. C'est facile de dire, mais il faut faire sur le terrain. Quand tu es à 0-2 tu peux penser que Metz n'allait pas pousser mais le coup franc a tout changé", a reconnu le coach parisien devant les médias mardi soir.

 

Loïc Tanzi, au stade Saint-Symphorien (à Metz)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages