Le PSG frappé par «une bombe», la solution est trouvée

Homme de l’ombre au PSG, Jean-Claude Blanc n’en était pas moins important pour le projet QSI. Directeur général depuis 2011, il a énormément contribué à l’expansion du club de la capitale. Une histoire qui prend toutefois fin puisque le départ de Blanc, en direction de l’OGC Nice, a été annoncé. Un coup dur pour le PSG qui a trouvé la solution pour gérer cela.

Entre le PSG et Jean-Claude Blanc, c’est terminé. En effet, l’officialisation est tombée il y a quelques jours, l’homme de 59 ans va quitter ses fonctions de directeur général pour rejoindre l’OGC Nice et intégrer le groupe INEOS. Une grosse perte pour le PSG, où l’on expliquait dernièrement : « Son départ est une bombe. Cela amène beaucoup d’incertitudes et d’inquiétudes pour la suite ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La succession de Blanc réglée jusqu’à la fin de la saison

Quid d’ailleurs de la suite au PSG et de la succession de Jean-Claude Blanc ? Selon les informations de Goal, la solution aurait été trouvée. Alors que celui qui rejoindra le groupe INEOS quittera officiellement ses fonctions le mois prochain, Nasser Al-Khelaïfi aurait annoncé en interne que Victoriano Melero, secrétaire général, et Marc Armstrong, directeur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com