PSG: Galtier n’est "pas du tout" perturbé par la recherche d’entraîneurs pour lui succéder

Christophe Galtier, entraîneur du PSG, assure ne pas être perturbé par les recherches du club pour lui trouver un successeur sur le banc la saison prochaine qu’il explique préparer avec ses dirigeants.

Xabi Alonso, José Mourinho, Thiago Motta… Le PSG étudie plusieurs pistes pour devenir entraîneur du PSG la saison prochaine. Actuellement en poste et sous contrat jusqu’en 2024, Christophe Galtier assure ne pas mal vivre ces échos alors que son avenir ne semble pas s’écrire du côté de la capitale française. A la veille du déplacement à Strasbourg samedi (21h, 37e journée), le technicien a indiqué que son cas personnel n’avait pas été discuté avec ses dirigeants, dont il assure être proche.

"Ce qui va se passer à la fin de la saison, vous n’en savez rien"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je suis en relation permanente avec Luis (Campos, conseiller sportif, ndlr) tous les jours, quand il est là et il est souvent là, a confié Galtier. Sinon, on communique énormément par téléphone. Je vois très souvent mon président (Nasser Al-Khelaïfi) avant ou après les matchs. On n’a pas parlé de la saison prochaine. Sur le fait qu’il y ait des noms qui circulent, ça fait partie de mon métier, du football, c’est comme ça. Ça ne me perturbe pas du tout. Il y a ce que vous écrivez et il y a ce que moi je vis au quotidien."

L’entraîneur parisien reste sur la lignée de sa communication récente en expliquant se projeter sur l’année suivante. "J’ai lu la semaine dernière avant le match contre Auxerre qu’on m’avait interdit de parler de la saison d’après, c’était une déduction par rapport à une communication, a-t-il ironisé. J’ai lu ça sur notre quotidien sportif international qui détient la vérité (il fait une référence sarcastique au journal L’Equipe). Nous travaillons sur la saison prochaine mais heureusement que nous travaillons sur la saison prochaine. Ce qui va se passer à la fin de la saison, vous n’en savez rien. Mais encore heureux que le club travaille sur ce que doit être l’effectif la saison prochaine."

Alors que Paris est en passe de décrocher son 11e titre de champion de France, les critiques n’ont pas épargné Galtier et son groupe. S’il refuse de faire un bilan avant la fin de la saison, le technicien se défend tout de même. "Je comprends les remarques et les critiques, conclut-il. Nous avons eu des défaites à domicile où nos matchs n'ont pas été bons. Au moment de faire le bilan, il faudra analyser ce qu’il s’est passé dans la première partie de saison puis dans quel état on a récupéré l'effectif après la Coupe du monde. Je peux comprendre la déception de certains matchs avec des défaites contre Lorient, Rennes ou Lyon. Demain, il y aura huit joueurs absents, c'est l'histoire d'une saison très particulière, avec un début de saison très compact où jamais les joueurs n’ont joué autant de matchs et si peu de temps. On fera le bilan très précisément. J'entends et j'accepte les remarques et les critiques, mais je regarde aussi tous les championnats européens et je m'aperçois que tout le monde a eu un passage à vide. Nous, c'est arrivé à un moment très important de la saison, avec le Bayern Munich en Ligue des champions et l'OM en Coupe de France. A ce moment, l’effectif était très diminué pour différentes raisons."

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - PSG : "On a eu un gros passage à vide", réagit Galtier à propos des critiques