PSG: Comme Garcia, Tuchel peste contre le calendrier trop chargé

"C'est une cadence inhumaine pour des joueurs de football", avait pesté Rudi Garcia après les blessures de Jeff Reine-Adelaïde et Memphis Depay. L'entraîneur de l'OL demandait à ce que "les instances arrêtent de mettre des cadences infernales, sinon les meilleurs vont finir à l'infirmerie." Il a été soutenu en ce sens par Thomas Tuchel ce vendredi en conférence de presse à la veille de la 19e journée de Ligue 1 qui va voir le PSG accueillir Amiens.

>> La conférence de presse de Tuchel en intégralité 

"Je pense vraiment qu'on joue trop"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"J'ai le même avis", a confirmé l'Allemand. "Je pense vraiment qu'on joue trop. Il y a 20 équipes dans le championnat, deux coupes, la Ligue des champions, les équipes nationales avec beaucoup de tournois comme la Copa America, la Coupe d'Afrique des Nations, l'Euro... et ils veulent créer un championnat des grands clubs? C'est beaucoup. C'est trop pour demander aux joueurs de l'intensité, l'état d'esprit, la meilleure motivation." En 2019, le PSG aura joué en tout 55 matchs officiels en comptant Amiens. 

Tuchel a fait face à une multitude de blessures

Thomas Tuchel est privé de Presnel Kimpembe et Edinson Cavani pour ce dernier match de l'année avant la trêve. Tous les deux ont des blessures musculaires. Le technicien a tout juste récupéré Ander Herrera après un mois et demi d'absence et peut à nouveau compter sur Idrissa Gueye. Il a auparavant fait face aux blessures longues durées de Kylian Mbappé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi