PSG - Hatem Ben Arfa poussé vers la sortie ?

Déjà absent contre Montpellier et Monaco, Hatem Ben Arfa ne figure pas non plus dans le groupe parisien contre Nice dimanche soir. Unai Emery ne compte pas sur lui et souhaite le voir partir au mercato.

Hatem Ben Arfa ne fait plus partie des plans d’Unai Emery.

 

La saison d’Hatem Ben Arfa au PSG ressemble à un long chemin de croix. Le milieu français n’a jamais fait partie des plans du nouvel entraîneur parisien et n’a jamais réellement pu montrer ce dont il était capable. Régulièrement cantonné au banc de touche, voire aux tribunes, Ben Arfa n’est désormais plus convoqué dans le groupe parisien. Ce fut le cas contre Montpellier le week-end dernier et contre Monaco en Coupe de France mercredi. Et cela se produit une nouvelle fois pour la rencontre contre son ancien club, Nice.


Ben Arfa est ainsi prié de faire ses valises et de trouver un point de chute cet été. Nasser Al-Khelaïfi, pourtant acteur majeur de sa venue dans la capitale, partagerait maintenant l’avis d’Unai Emery. Nice serait alors intéressé pour le rapatrier sur la Côte d’Azur. Auteur d’une communication hasardeuse sur les réseaux sociaux, le joueur entend rester à Paris la saison prochaine. Il lui reste un an de contrat et il souhaite plus que tout réussir dans son club de coeur.


Mais pour l’ancien joueur de tennis Gaston Gaudio, cette mise à l’écart à une origine. Proche de l’émir Tamim Al-Thani, l’Argentin a dévoilé à une radio locale qu’une altercation aurait eu lieu lors d’une réunion après le match retour contre Barcelone. Ben Arfa aurait ainsi déclaré à l’émir “je veux parler avec toi mais je te trouve jamais”. Ce à quoi Al-Thani a répondu qu’il “n’avait pas à lui parler et qu’il devait discuter avec les dirigeants du club”.


Toujours selon le tennisman, la discussion serait ensuite “parti en c*****es” et Ben Arfa aurait été “viré” de la réunion. Il ajoute ensuite que c’est à ce moment-là que les dirigeants auraient annoncé à Ben Arfa qu’ils ne joueraient plus avec le PSG. Une information réfutée par l’entourage du joueur.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages