PSG-Juventus : deux supporters italiens renvoyés devant le tribunal correctionnel

Le Parc des Princes, mardi avant PSG-Juventus. (A. Réau/L'Equipe)

Deux des quatre supporters italiens interpellés mardi après PSG-Juventus (2-1) au Parc des Princes seront convoqués au tribunal le 23 novembre pour injures à caractère racial.

D'après nos informations, les quatre supporters italiens interpellés après le match PSG-Juventus (2-1) de mardi en Ligue des champions sont sortis libres de leur garde à vue, hier soir. Deux sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris, le 23 novembre prochain, l'un (âgé de 19 ans) pour « injures à caractère racial », l'autre (âgé de 52 ans), pour « injures à caractère racial et apologie de crime contre l'humanité ». Les deux autres ont bénéficié d'un classement sans suite.

Repérés sur des vidéos

Les quatre avaient été interpellés par la police, mardi, à la fin du match. Ils avaient été repérés sur des vidéos dont certaines ont rapidement circulé sur les réseaux sociaux. Dans le parcage visiteurs du Parc des Princes, réservé ce soir-là aux supporters de la Juventus Turin, on pouvait voir et entendre des individus lancer des cris de singe, tandis que d'autres tendaient le bras pour ce qui ressemblait à des saluts fascistes ou nazis. Aux enquêteurs, les quatre interpellés ont dénoncé des « provocations de supporters parisiens » auxquelles ils auraient répondu.

Dans un communiqué, trois associations, dont SOS racisme, ont annoncé leur intention de saisir la justice.