PSG : L’Union des journalistes sportifs rappelle le PSG à ses obligations

·1 min de lecture
Contraire à « l’usage et l’esprit » du foot professionnel avec les médias, que le silence des joueurs du PSG, après les deux derniers matchs de Ligue 1.
Contraire à « l’usage et l’esprit » du foot professionnel avec les médias, que le silence des joueurs du PSG, après les deux derniers matchs de Ligue 1.

Il peut se comprendre que les joueurs du PSG n’aient pas une envie folle de s’exprimer, alors que se profile une fin de saison moins excitante qu’espérée, jusqu’à l’approche du printemps. Seulement y sont-ils normalement tenus, qu’après les matchs, ils passent et discutent, pour quelques-uns au moins, dans la zone mixte où les attendent les journalistes. Ce qu’ils ne font plus, ces deux dernières rencontres, comme le déplore l’Union des journalistes sportifs français (UJSF).

L’UJSF regrette le silence des joueurs du PSG

« Depuis deux matches, aucun joueur du PSG ne s’est exprimé en zone mixte, dit le communiqué publié ce jeudi. Une attitude contraire à l’usage et à l’esprit de la convention qui lie la LFP à l’UJSF et qui régit les devoirs médiatiques des clubs. Alors que les interviews ont été rendues longtemps impossibles par la pandémie et que le lien direct entre acteurs, lecteurs, auditeurs et téléspectateurs vient seulement d’être restauré, l’UJSF s’alarme de l’attitude du futur champion de France, le rappelle à ses devoirs et en appelle à son bon sens, en un moment décisif où il doit valoriser la Ligue 1 et son seul titre de la saison. »

« L’UJSF, les zones mixtes et le PSG… », titre avec un brin d’ironie les auteurs du communiqué, en interpellant directement le club en mention, sur les réseaux sociaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles