PSG - Ben Arfa, la raison de sa mise à l'écart

Un épisode du 9 avril dernier expliquerait pourquoi HBA serait constamment oublié par Unaï Emery. 

Le culot, ça ne paye pas toujours. N’est-ce pas Hatem ? (AFP).

Ecarté de la tournée américaine, Hatem Ben Arfa ne fait clairement plus partie des plans du Paris Saint-Germain et semble clairement poussé vers la sortie. Sans vraiment que l’on connaisse les raisons de cette mise à l’écart effective depuis la fin de saison dernière. Ce dimanche, le JDD explique pourquoi HBA est boudé par son entraîneur et son président.

Ben Arfa demande le numéro de l’Emir

Tout remonte au 9 avril dernier. Ce jour-là, le Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, propriétaire du club, assiste à la rencontre contre Guingamp au Parc des Princes. Ben Arfa fait alors preuve d’un culot monstre en demandant à l’Emir du Qatar son numéro de téléphone pour pouvoir le joindre car Nasser Al-Khelaifi refuse de répondre à ses appels. Présent lors de numéro de soliste de HBA, le président parisien se serait mis dans une colère noire.

Ce dernier n’aurait pas supporté d’être mis en porte-à-faux per son joueur et aurait alors demandé à Unaï Emery de ne plus l’appeler dans le groupe. Une demande aussitôt exécutée par le technicien basque, peu convaincu par l’ancien niçois. Depuis, le dribbleur n’a plus porté le maillot bleu et rouge.

Fin avril, l’ancien joueur de tennis argentin Gaston Gaudio, présent ce jour-là, avait évoqué la teneur de l’échange musclé entre l’Emir et Ben Arfa. Des rumeurs jugées infondées par l’entourage du joueur.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages