PSG : ce que l'on sait des cambriolages aux domiciles d'Angel Di Maria et du père de Marquinhos

franceinfo
·1 min de lecture

La soirée du dimanche 14 mars est à oublier pour Angel Di Maria et Marquinhos. Défaits sur le terrain par Nantes au Parc des Princes (1-2), les internationaux du Paris-Saint-Germain ont également connu un incident bien plus grave en dehors. Voici ce que l'on sait sur les deux cambriolages qui les ont touchés.

Que s'est-il passé dans la soirée ?

A la 62e minute, Angel Di Maria est rappelé sur le banc par son entraîneur, Mauricio Pochettino. Quelques minutes plus tôt, Leonardo, le directeur sportif brésilien du club s'est entretenu par téléphone avec le banc parisien pour que Di Maria sorte du terrain pour être informé au plus vite du cambriolage à son domicile situé à Neuilly-sur-Sine (Hauts-de-Seine). En effet, aux alentours de 21 heures, plusieurs objets de valeurs ont été dérobés dans le coffre fort du couple, situé à l'étage. La famille était présente mais n'a rien entendu, précise une source policière. Selon elle, des bijoux et des montres situés dans un coffre situé à l’étage ont été dérobés. Le préjudice reste à évaluer mais il est inférieur à 500 000 euros.

A quelques kilomètres de là, à Chatou (Yvelines), c'est le domicile du père de Marquinhos qui a connu le même scénario. A 20h30, deux hommes encagoulés ont fait irruption dans la maison du père de Marquinhos. Le père gardait alors les deux filles du footballeur. D'après une source policière, les agresseurs ont frappé le père du joueur et sont repartis essentiellement avec des sacs de luxe. "Personne n'a souffert (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi