PSG, made for China

·1 min de lecture

La large victoire du PSG contre Brest dimanche soir s'est opérée sous les yeux d'un spectateur privilégié : l'ambassadeur de la Chine populaire en France. Ce dernier a donc pu remarquer les beaux maillots parisiens sur lesquels le nom des joueurs parisiens étaient inscrits en mandarin, la langue officielle du pays. On se doute en effet que ce "collector" n'était pas destiné à la communauté chinoise installée en France (300 000 personnes environ) et en particulier en région parisienne. En soi, rien de nouveau, depuis plusieurs années, ce rituel s'est imposé. Par exemple lors d'un match à 13 heures, contre Nice à l'Allianz Arena. Un horaire, tant décrié par les supporters et ultras, qui n'existe que pour toucher les fans potentiels de l'Empire du Milieu, fut-il désormais d'un beau rouge capitaliste. Pour mémoire, alors que la pandémie sévissait massivement en Chine, les Parisiens avaient affiché sur leur tenue le message "Stay…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles