PSG - Malaise : Après l'échec des Bleus, Kylian Mbappé assume ses responsabilités !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pointé du doigt après l’élimination des Bleus face à la Suisse (3-3, 5 tab 4), Kylian Mbappé connaît l’un des moments les plus difficiles de sa jeune carrière. L’attaquant du PSG a pris ses responsabilités en interne comme en public, et peut déjà compter sur plusieurs soutiens de taille.

Pour les Bleus, l’heure est déjà au bilan. Alors que les hommes de Didier Deschamps rêvaient d’un doublé Coupe du Monde-Euro après le sacre en 2018, la Suisse a finalement surpris l’équipe de France au terme d’un match renversant (3-3, 5 tab 4). Logiquement mené au score après une première période catastrophique, le groupe tricolore était pourtant parvenu à surprendre la Nati jusqu’à mener 3 buts à 1 à dix minutes de la fin, avant de se faire rejoindre. Il faudra finalement attendre la séance des tirs au but pour voir la Suisse se qualifier aux dépens de la France suite à l’ultime tentative ratée de Kylian Mbappé. L’attaquant du PSG se retrouve ainsi sous le feu des critiques ce vendredi après être passé à côté de son tournoi, sans aucun but au compteur, un échec assumé.

« J’ai échoué »

À 22 ans, Kylian Mbappé connaît ici le plus gros échec de sa jeune carrière. Outre son raté dans la séance des tirs au but, le Bondynois s'est montré inefficace et maladroit depuis l'ouverture du tournoi. Quelques heures après cette désillusion, la star du PSG est sorti du silence sur ses réseaux sociaux en assumant ses responsabilités : « Très difficile de tourner la page. La tristesse est immense après cette…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles