PSG - Malaise : Le calvaire continue pour Sergio Ramos…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Sergio Ramos
    Sergio Ramos
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

Depuis son arrivée libre au PSG l’été dernier, Sergio Ramos fait l’objet d’une véritable énigme, lui qui enchaine les pépins physiques. Et même lorsqu’il est apte comme ce fut le cas dimanche soir contre l’OL, l’ancien défenseur du Real Madrid n’a pas été aligné par Mauricio Pochettino…

C’est un fait, le dernier mercato estival du PSG avait tout pour faire rêver sur le papier. En bouclant les arrivées gratuites de plusieurs stars telles que Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma ou encore Lionel Messi, Leonardo avait réussi un recrutement particulièrement prometteur dans l’optique de cette saison 2021-2022, et pourtant dans le jeu, ce PSG peine à convaincre. D’ailleurs, Messi et Wijnaldum ne sont pas les seuls renforts estivaux à être pointés du doigt, puisque Sergio Ramos, qui n’a disputé que trois rencontres officielles avec le club de la capitale depuis son arrivée, fait couler beaucoup d’encre au sujet de sa condition physique. Et le calvaire continue pour l’ancien capitaine du Real Madrid même quand il n’est pas blessé.

Ramos laissé de côté contre l’OL…

Dimanche soir, alors qu’il figurait sur la feuille de match du PSG pour le déplacement sur la pelouse de l’OL (1-1), Sergio Ramos a été laissé sur le banc de touche tout au long de la rencontre par Mauricio Pochettino, qui s’en est ensuite expliqué au micro de Prime Video : « On joue avec quatre défenseurs. La concurrence est grande pour tous. J’espère qu’il pourra jouer les prochains matches, mais la décision…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles