PSG - Malaise : La cas Neymar prend de l'ampleur !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré sa communication sur les réseaux sociaux, Neymar est au cœur de la polémique concernant sa condition physique est son surpoids. Le Brésilien se défend, mais l'inquiétude monte.

« Est-ce qu’on a bien joué ? Non! Est-ce qu’on a gagné ? Oui ! Alors on s’en tape Suivez la danse ! PS: le maillot était en taille L, je suis déjà à mon poids normal. Au prochain match je demande la taille M. » Neymar à beau tenter de manier l'ironie, sa condition physique ne fait pas rire tout le monde, notamment au Brésil. Et pour cause le numéro 10 du PSG, qui vient de reprendre la compétition, semble être revenu de vacances avec quelques kilos en trop. Une situation qui impacte bien évidemment les performances du Brésilien qui se retrouve une nouvelle fois sous le feu de critiques pour sa condition physique. Selon les informations de L'Equipe, le PSG n'est pas inquiet à court terme mais commencerait à être préoccupé pour le moyen terme compte tenu du fait que du haut de ses 29 ans, les blessures de Neymar la saison dernière et son mode de vie pas toujours compatible avec les exigences du très haut niveau, peuvent représenter un mauvais indicateur pour la suite de sa carrière. Mais au Brésil, les critiques s'enchainent.

Neymar sous le feu des critiques

En effet, deux champions du monde 2002 avec la Seleçao n'ont pas hésité à charger Neymar. Ainsi, dans des propos rapportés par AS, Edilson affirme que « c’est la première fois que je vois Neymar gros et avec un visage aussi gonflé (…) comment se fait-il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles