PSG - Malaise : Entre le clan Mbappé et Le Graët, le feuilleton bat son plein !

Alors que l’avocate de Kylian Mbappé a dernièrement justifié le boycott de son client concernant certaines opérations marketing de l’Équipe de France avec lesquelles l’attaquant du PSG ne seraient pas en encore, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, ne serait clairement pas prêt à céder devant certaines demandes du clan Mbappé. Explications.

En mars dernier, soit au moment du dernier rassemblement en date de l’Équipe de France, Kylian Mbappé avait refusé de prendre part à certaines opérations marketing des Bleus, estimant ne pas être en adéquation avec certaines valeurs qu’elles représentent. Ce qui avait fait beaucoup parler et a engendré la prise de parole en public de son avocate Delphine Verheyden pour L’Équipe. « Ce que l’on veut dans l’immédiat ? Revoir sans tarder, et avant l’ultime shooting de septembre qui couvrira la Coupe du monde, la convention. Il n’est plus possible pour la FFF de fonctionner de cette façon et avec cette convention initiale sans parler aux joueurs à chaque début de saison. Ils doivent avoir la possibilité d’avoir une sorte de clause de conscience ». Un message clair livré de la part de l’avocate de l’attaquant du PSG et du champion du monde tricolore 2018. Depuis, c’était silence radio de la part de la Fédération Française de Football, jusqu’à samedi dernier…

La FFF a répondu à l’avocate de Kylian Mbappé !

En effet, à l’occasion d’un entretien accordé à L’Équipe, Noël Le Graët avait été invité à s’exprimer sur l’épisode…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles