PSG - Malaise : Neymar reçoit de nouveaux messages forts en interne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Neymar a fait l’objet de nombreuses critiques au cours des dernières semaines, l’international brésilien voit le PSG être clairement de son côté dans ce contexte.

Le moins que l’on puisse dire est que Neymar n’a pas connu un début de saison aisé. Et pour cause, l’international brésilien de 29 ans a été critiqué pour ses performances en demi-teintes, lui qui a mis du temps pour lancer la machine même si ses dernières sorties montrent qu’il est en train de monter en puissance. Parallèlement, une inquiétude de nombreux observateurs a suivi la pâturions de ses propos à l’occasion d’un entretien accordé à DAZN, au cours duquel il expliquait que la Coupe du monde 2022 pourrait être sa dernière dans la mesure où il ne sait pas s’il sera encore capable de supporter la pression sur son dos avec sa sélection nationale. Certains se sont alors demandés si Neymar était encore pleinement concentré sur le football, lui qui est sous contrat au PSG jusqu’en 2025. Et même si l’ancien joueur du FC Barcelone a clarifié les choses par la suite, les critiques à son encontre ne se sont pas vraiment calmées.

« Je suis satisfait de Neymar »

Cependant, malgré ce contexte défavorable entourant sa personne, Neymar peut clairement compter sur le soutien du PSG. En effet, ESPN indiquait tout récemment que le club de la capitale soutient pleinement son attaquant et qu’il ne serait pas du tout inquiet du visage en demi-teinte qu’il affichait sur le terrain en ce début de saison. Précisément, l’écurie…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles