PSG - Malaise : Tite répond aux déclarations fracassantes de Neymar !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Neymar a pris la parole à plusieurs reprises récemment concernant sa situation personnelle et les nombreuses critiques dont il fait l’objet au quotidien, le sélectionneur brésilien Tite a été interrogé sur les sorties de la star du PSG.

Alors que ses prestations avec le PSG inquiètent actuellement, Neymar n’hésite pas à rétablir ses vérités en réponse aux nombreuses critiques dont il fait l’objet. Dans un entretien pour la chaîne YouTube "Fui Clear ?'?", l’international brésilien a répondu à ses détracteurs qui pointent régulièrement du doigt son hygiène de vie : « C’est un manque de respect quand les gens disent: "Ah, Neymar ne prend pas soin de lui, Neymar c'est ceci, Neymar c'est cela". Comment peut-on tenir 12 ans au sommet sans prendre soin de soi? Personne ne prend ça en compte. Je sais prendre soin de moi. J'ai un kiné et un préparateur physique avec moi pratiquement 24 heures sur 24, pour quoi faire ? Rien du tout ? Je sors quand je peux. Je sors quand c'est possible, quand je sais que je ne m'entraînerai pas le lendemain. Je n'arrêterai pas de le faire. Où est le problème ? », s’est défendu l’attaquant du PSG, dans des propos relayés par RMC. Une sortie qui intervient quelques jours après la diffusion de son entretien avec DAZN, dans lequel Neymar indiquait qu’il songeait à prendre sa retraite internationale après le Mondial au Qatar en 2022 en raison d’une usure mentale. Des déclarations qui font réagir et sur lesquelles a été interrogé Tite ce vendredi.

« Ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles