PSG - Malaise : Le vestiaire perd patience avec les choix de la direction !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En cette fin de saison délicate pour le PSG malgré le titre de champion de France, en raison du climat tendu avec les supporters du Paris Saint-Germain, les décisions marketing de la direction auxquelles les joueurs doivent se plier seraient mal accueillies par le vestiaire de Mauricio Pochettino. Explications.

Alors qu’une qualification en quart de finale lui tendait les bras après l’ouverture du score de Kylian Mbappé au Santiago Bernabeu pour le compte du 1/8ème de finale retour de la Ligue des champions, le PSG s’est littéralement écroulé en concédant trois buts au Real Madrid qui a depuis validé son ticket pour la finale de la C1. Depuis, la rupture semble être totale entre le Collectif Ultras Paris ou CUP et certains membres du PSG, qu’ils se trouvent dans le secteur administratif ou sur le terrain. Pour autant, le groupe de Mauricio Pochettino serait toujours aussi déterminé à chaque session d’entraînement. Selon un témoin privilégié du centre d’entraînement comme celui-ci est présenté par L’Équipe, l’implication de l’ensemble du groupe resterait la même malgré le dixième titre de champion de France de l’histoire du club décroché dernièrement. « Cela peut paraître difficile à admettre de l’extérieur, mais les joueurs ont toujours très bien travaillé en séance, ils se sont toujours montrés concentrés et appliqués sur les exercices proposés. Et c’est encore le cas en dépit du titre déjà obtenu ». Néanmoins, cette bonne ambiance aurait été dernièrement entachée par deux opérations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles