PSG : Mbappé-Neymar, frères en galère

SO FOOT
·1 min de lecture

Pep Guardiola est un passionné de football comme un autre : il a ses petites habitudes, ses superstitions et ses discours préparés. Avant la première manche contre le PSG, il ne fallait pas compter sur le technicien catalan pour éteindre les projecteurs braqués sur Kylian Mbappé et Neymar. Pas bête, le boss de Manchester City avait préféré sortir la brosse à reluire : "Ils sont trop bons. C'est comme quand on joue contre Messi, il est trop bon. On ne peut pas les arrêter." Des compliments à gogo, des louanges, de l'admiration, même, chez le disciple de Marcelo Bielsa, qui assurait en début de semaine que les deux artistes parisiens faisaient "du bien au football". Mais donnait aussi cette précision pour remettre l'église au centre du village. "On n'a peut-être pas un joueur capable de gagner un match à lui seul, comme Messi, Ronaldo, Mbappé ou Neymar, expliquait Pep dans le Canal Football Club dimanche. Mais le niveau…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com