Messi n’est plus l’athlète le plus commercialisable du monde. Il plonge en 2021

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Il y a un, il était l’athlète sur qui les marques devaient miser. C’est moins vrai en 2021, pour Lionel Messi.
Il y a un, il était l’athlète sur qui les marques devaient miser. C’est moins vrai en 2021, pour Lionel Messi.

Il y a un an, Lionel Messi était élevé au rang d’athlète le plus bankable de la planète, par le magazine SportsPro Media, qui dresse chaque saison son top 50. En 2021, l’attaquant du PSG recule loin au palmarès, en douzième position, entre le joueur de cricket, Hardik Pandya et le tennisman, Roger Federer.

Premier en 2020, l’attaquant du PSG recule 12e

De son monde du football, Lionel Messi est cette fois devancé de Cristiano Ronaldo (6e), qui le suivait en 2020, sur la deuxième marche du podium. CR7 est lui-même derrière son partenaire à la Juventus, Paulo Dybala (5e), qui fait une remarquable percée. L’Américaine et ancienne joueuse de l’OL, Alex Morgan se classe dixième.

Simone Biles est l’athlète la plus commercialisable en 2021

L’étude est menée en collaboration avec la plateforme d’analyse digitale Zoomph. Elle repose surtout sur les réseaux sociaux des athlètes, leur fréquence de posts et la portée de chacun, le nombre de followers, les interactions générées, la géographie ou l’attractivité des fans. Un panel de 7 000 athlètes est mesuré, à chacun un « score d’influenceur » est attribué. Celui donné à Messi et de 169. Avec 183, la gymnaste Simone Biles est la sportive la plus commercialisable en 2021.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles