PSG-Monaco (5-0), les notes des Parisiens

Le match face aux jeunes pousses monégasques, dont certains n'avaient même pas encore connu une cape professionnelle, avait tout du piège. Après 20 premières minutes de tâtonnement, les joueurs d'Unai Emery ont déroulé tranquillement. Cavani a inscrit son 45e but de la saison et Di Maria a donné 2 passes décisives.

L'abnégation de Cavani, les choix de Jardim : les 6 choses à retenir de la victoire parisienne

Alphonse Areola : 6,5/10

Le portier parisien a vécu un match relativement tranquille où les deux seules alertes ont été une sortie dans les pieds de Germain et une autre sur une tête bien placée de Diallo. Toutes deux bien négociées. 

Thiago Silva : 6/10

Il a assuré les relances et pris quelques risques pour casser les lignes parce qu'il avait le temps. Défensivement, il s'est montré globalement solide même s'il a parfois été un peu approximatif, comme sur l'occasion de Germain (18e) entré trop facilement dans la surface.

Marquinhos : 6,5/10

Soirée calme comme pour toute la défense parisienne. Le Brésilien a eu le mérite de bien monter au duel et sur le porteur pour contrôler toutes les demi-offensives monégasques. En fin de rencontre, il s'est même offert le luxe de marquer le 5e et dernier but de son équipe.

Thomas Meunier : 5/10

Il est trop loin de Cardona sur la seule véritable occasion monégasque conclue par une tête dangereuse de Diallo (20e). Dans son couloir, le latéral belge a fait le travail, même s'il n'a pas réellement apporté le surnombre. 

Maxwell : 6/10

Il a délivré un bon centre sur la tête de Cavani (12e) et a souvent pris la profondeur pour apporter des solutions à ses milieux. Face à la paire Mbae-Raggi, le vétéran parisien a souvent eu l'occasion de montrer qu'il avait encore des jambes mais aurait pu se montrer plus précis dans le dernier geste. 

PS DI MARIA

Thiago Motta : 5,5/10

Le régulateur parisien fêtait sa 200e cape avec le Paris Saint-Germain. Il a mis quelques coups bien utiles en début de rencontre lorsque les Monégasques y allaient de bon coeur. Moins en vue après, mais le ballon quittait rarement les 30 derniers mètres de la moitié de terrain adverse.

Blaise Matuidi : 6,5/10

Ce n'était pas le match pour vraiment le faire briller, mais le milieu parisien s'est tout de même signalé. Par sa présence athlétique habituelle, d'abord, par ses appels qui ont donné du fil à retordre à la jeunesse défensive adverse puis par un but, son quatrième sur ses trois derniers matches.

Marco Verratti : 6/10

Il a commencé par jouer intelligemment un coup franc rapide pour Cavani qui aurait dû bénéficier d'un penalty non sifflé (6e). Le milieu italien a bien distribué le jeu de son équipe en tentant de passer au dessus d'un bloc d'abord compact avant de se désolidariser. C'est à partir de ce moment là que son influence a grandi. Chose rare, il a même tenté une frappe passée juste au dessus de la transversale de De Sanctis (44e).

Julian Draxler : 6/10

Il marque le premier but parisien de la soirée, bien placé sur l'erreur de De Sanctis et la récupération de Cavani qui lui a offert sur un plateau. L'international allemand, qui évoluait pourtant sur le côté le plus ouvert par l'inexpérience monégasque, n'a pas conclu beaucoup de ses mouvements même s'il aurait pu donner une passe décisive pour Lucas en seconde période.

 Angel Di Maria : 8/10

Il a débuté son match par un caviar sur la tête de Cavani (4e) avant d'être impliqué sur l'ouverture du score de Draxler grâce à une frappe mal négociée par De Sanctis. L'Argentin, qui a su accélérer et conclure, a donné deux passes décisives : la première pour Cavani, la seconde pour Matuidi. Match dans la lignée de ses dernières sorties, remplacé par Lucas peu après la reprise (55e). 

Edinson Cavani : 7,5/10

Sa tête manquée en tout début de rencontre sur un centre parfait de Di Maria allait précéder un nouveau récital. Quelques minutes plus tard, le Matador aurait dû bénéficier d'un penalty pour un faute grossière de Mbae (6e). C'est lui qui récupère dans les pieds de De Sanctis pour permettre à Draxler d'ouvrir le score et lui encore pour doubler la mise sur une magnifique Madjer (31e). Son 45e but de la saison. 

Les explications sur les notes Goal.com  : 

- Il faut avoir joué au moins 45 minutes pour recevoir une note.
- Les notes sont sur 10, et vont donc de 0 (match abominable) à 10 (match exceptionnel). La note moyenne de départ est de 5, pour un match moyen, ordinaire.

Julien Quelen, au Parc des Princes

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages