Coupe de France: la jeunesse monégasque a craqué, le PSG décroche sa troisième finale de rang

Le PSG s’est qualifié pour sa troisième finale consécutive de Coupe de France ce mercredi en s’imposant largement (5-0) contre une équipe de Monaco aux allures de CFA. Paris affrontera donc Angers le 27 mai prochain au Stade de France.

La domination du PSG, l’arrêt décisif d’Areola

Logiquement, le PSG a vite pris l’ascendant dans le jeu face à la jeunesse monégasque. Pendant vingt minutes, le double tenant du titre a multiplié les situations favorables, sans parvenir à concrétiser. Au contraire, l’ASM a bien failli se montrer redoutable en contre, mais un Areola attentif enlevait un ballon chaud devant Germain (19e), avant de sortir un plongeon décisif sur une tête de Diallo (20e).

A lire aussi >> Revivez la balade parisienne contre l'ASM remaniée

La bourde de De Sanctis, la madjer de Cavani

Areola décisif, tout l’inverse de De Sanctis à l’opposé. Sur une frappe plutôt anodine de Di Maria, le gardien italien ne parvenait pas à capter le ballon, permettant à Cavani de décaler Draxler dans le but vide (1-0, 26e). Un gros coup derrière la tête de l’équipe aux allures de CFA concoctée par Jardim, qui craquait dans la foulée à la suite d’une belle madjer de Cavani (2-0, 31e).

A lire aussi >> Gignac évoque "sa haine" du PSG pour qui il ne jouera jamais

Le csc de Mbae, la finition de Matuidi

Déjà largué à la pause, Monaco allait connaître un début de seconde période catastrophique. Pour sa première chez les pros, le latéral droit Mbaé marquait contre son camp sur corner (3-0, 50e). Deux minutes plus tard, Matuidi profitait du caviar de Di Maria sur la droite pour conclure à bout portant (4-0, 52e)....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages