PSG-Monaco, Thomas Tuchel se dit "très impressionné" par Mauro Icardi

Un groupe au complet

Thomas Tuchel : Tout le monde était là pendant l'entraînement. On avait 25 joueurs et 4 gardiens. Tout le monde est disponible et peut jouer. C'est peut-être un petit peu trop tôt pour Abdou Diallo. Il a fait l'entraînement complet aujourd'hui, mais il y a encore quelque chose à contrôler. Sinon tout le monde peut démarrer, c'est bien.

Le match contre Monaco

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Ils ont changé de coach (Robert Moreno) et de système (4-1-4-1). Ils jouent dans le même schéma que l'équipe nationale d'Espagne. On doit admettre qu'ils ont beaucoup de qualités offensives, ils ont beaucoup de vitesse. Ils peuvent être très dangereux avec Ben Yedder en n°9. Dans les petits espaces, ils ont aussi de la qualité. C'est un grand défi pour nous, mais nous sommes dans un bon moment, tout le monde est là. C'est un match qu'on attend et qu'on veut gagner c'est clair.

La réunion des joueurs après Madrid

C'est bien, mais je ne connais pas le sujet de cette réunion. C'est positif qu'ils parlent entre eux, j'apprécie, mais ce n'est pas une réunion que j'ai demandé. C'est la première fois que j'entends parler d'une réunion entre eux, mais c'est bien si les joueurs font ça.

"La plus belle chose dans le foot, ce sont les efforts d'une équipe"

Le 4-4-2 et le "carré magique"

Ce n'est pas un secret. On attaque et on défend ensemble. La plus belle chose dans le foot, ce sont les efforts d'une équipe. On ne gagne pas qu'avec quatre, cinq ou six joueurs. Au  haut-niveau, les équipes les plus dangereuses sont celles qui jouent en équipe justement. En ce moment, on joue comme ça. Et si on joue en 4-4-2, il y a beaucoup d'efforts à faire ensemble. Il y a des distances à garder, et si on joue dans ce système chacun doit faire le nécessaire. Ney ou Drax, Pablo ou Angel, Edi ou Mauro, Choupo ou Kylian... On veut qu'ils jouent ensemble, mais il faut de la complicité. Tout le monde fait le nécessaire en ce moment, et c'est bien.

Marco Verratti PSG
Marco Verratti PSG

Le meilleur complément à Verratti dans le 4-4-2 ?

On a joué avec Idi (Gueye). Il y a Ander (Herrera) et Leandro Paredes aussi. N'oubliez pas qu'on a Tanguy Kouassi qui est aussi un garçon très, très fort. Il a été performant en Ligue des champions. Et il y a toujours Marqui. C'est une option. On a déjà joué avec Marqui et Marco dans un 4-4-2 contre Liverpool ou l'Etoile Rouge. On a beaucoup d'options. On peut choisir et jouer de manière différente si on veut s'adapter aussi. Je ne peux pas dire qui est le meilleur complément de Marco aujourd'hui. Mais j'ai le sentiment qu'on est plus mature (que la saison dernière), plus costaud. L'équipe a grandi avec les nouveaux. Tout le monde en profite dans la situation actuelle. On a une grande équipe avec une bonne situation de concurrence. C'est un bon moment, mais je suis toujours attentif pour maintenir ce bon niveau.

L'option d'achat d'Icardi

Je ne veux pas parler de ça. Ce n'est pas le sujet maintenant, mais je suis très, très impressionné par lui. Je l'ai rencontré ici pour la première fois et je suis vraiment impressionné. Il est super fiable, vraiment professionnel. Il comprend le foot tactiquement à haut-niveau, il sait ce qu'il est nécessaire de faire pour être équilibré. Il travaille défensivement, il est très fiable pour nous et très efficace. Il peut marquer, c'est clair. Mais j'aime sa façon de jouer, c'est très impressionnant et je suis super content avec lui.

L'état de forme de Mbappé

Il a gagné en capacité physique et en confiance, il est proche de Ney aussi. Maintenant, tous les deux, ils sont prêts à donner de l'intensité dans leut jeu. Ils travaillent offensivement et défensivement. Ils font beaucoup d'efforts. C'est très bien. Mais la clé pour moi, c'est que Kylian soit affûté et en forme.

Benjamin Quarez, au Camp des Loges.

À lire aussi