PSG, OL : Détail des primes déjà gagnées en Ligue des champions féminine

·2 min de lecture
C’est jour de tirage en C1, avec deux clubs français – le PSG et l’OL -, au rendez-vous.
C’est jour de tirage en C1, avec deux clubs français – le PSG et l’OL -, au rendez-vous.

C’est aujourd’hui lundi, à 13h, que seront tirés les quarts de finale de la Ligue des champions féminine, saison 2021-2022. Deux formations françaises, le PSG et l’OL, sont au rendez-vous, avec pour chacune l’ambition d’aller au bout de la compétition. Ce serait judicieux, évidemment pour le palmarès et le prestige des clubs, autant que financièrement, car l’UEFA a augmenté son prize money, à compter de cette édition.

Le PSG et l’OL qualifiés pour les quarts de la Ligue des champions féminine

Au total, l’organisation prévoit de distribuer une dotation de 24 millions d’euros, à tous les clubs participants. Avec pour minimum garanti aux seize clubs de la phase finale, 400 000 euros de bonus commun. Après quoi, la victoire en phase de groupe vaut 50 000 euros et le match nul, 17 000 euros. Dans sa poule B, le Paris Saint-Germain a gagné ses six rencontres, cela vaut donc 300 000 euros de plus, contre 267 000 à l’Olympique Lyonnais (5 victoires et un nul).

Des primes augmentées à partir de cette édition 2021-22 de la C1

Comme les deux formations tricolores ont terminé premières de leurs groupes respectifs, cela ajoute 20 000 euros supplémentaires. Et encore 160 000 euros, pour l’accession aux quarts de finale. Si bien qu’à ce stade du tournoi, Paris cumule 880 000 euros de sa campagne européenne et Lyon, 847 000 euros. Au mieux, l’équipe qui gagnera cette Ligue des champions féminine 2021-2022 pourra espérer toucher 1,4 millions d’euros. C’est bien plus que toutes les précédentes éditions, mais à peine la moitié d’une simple victoire en phase de groupe, d’un club masculin engagé dans cette même C1.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles