PSG - OL : Neymar, chef de file de la révolte parisienne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après une première européenne très décevante, le PSG doit réagir en championnat face à l’OL. Et pour sonner la révolte parisienne, Neymar a de grandes chances d’être présent ce dimanche.

La grande première de la MNM a fait plouf. Mbappé, Messi et Neymar ont rendu une triste copie face à Bruges, en Ligue des Champions (1-1). La machine a besoin de se rôder pour répondre aux nombreuses attentes du public face à ce trio de rêve. Et le choc de dimanche, entre le PSG et l’OL, est une occasion parfaite de répondre sur le terrain.

Neymar, le grand retour

Vainqueur des Glasgow Rangers, l’OL arrive à Paris plein de confiance. Et les hommes de Peter Bosz ont à cœur de faire un coup pour lancer pleinement leur saison en Ligue 1. Mais pour Le 10 Sport, le grand bonhomme de ce match ne sera pas Lyonnais. Critiqué pour son poids cet été, moyen depuis le début de la saison, Neymar va profiter de cette rencontre au sommet pour sonner la révolte parisienne.

Notre pronostic pour cette rencontre est simple : Neymar marque et le PSG gagne. Notre partenaire, Barrière Bet, propose une cote à 2,23 pour ce pari (les cotes sont susceptibles d’évoluer et vous pouvez les suivre en direct ici). Une cote qui peut permettre de doubler une mise sans trop de risque. Car le Brésilien est en jambes et que Paris a besoin d’une réaction pour ne pas sombrer dans un début de crise. Avec un Neymar remonté, le PSG pourra facilement se débarrasser d’un OL encore fragile défensivement.

Le programme de la 6e journée de Ligue…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles