PSG-OL: un récital suivi d'un trou d'air, pas une première pour les Parisiens

RMC Sport

La lecture purement comptable de la prestation du PSG ce dimanche lors de la 24e journée est forcément positive: une victoire contre Lyon (4-2), cinq victoires d'affilée en Ligue 1, 12 points d'avance en tête du championnat, 21 matches sans défaites... Mais le foot, c'est plus que des chiffres. Et ces derniers temps, Paris montre par moment des signes déstabilisants.

Paris perd de plus en plus le fil

Il y a un mois, les Parisiens avaient déjà vécu un match particulier contre Monaco. Une ouverture du score rapide de Neymar suivie juste après de deux buts monégasques, et à l'arrivée un match nul plutôt heureux (3-3). Certes, le talent de Wissam Ben Yedder - entre autres - a fait mal au PSG. Mais déjà, alors que tout avait très bien commencé, le club de la capitale avait perdu pied.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Rebelote il y a seulement quelques jours, à Nantes. Thomas Tuchel et ses hommes menaient 2-0 avant de connaître une grosse baisse de régime qui a permis aux Canaris de réduire l'écart et de les menacer grandement jusqu'à la dernière minute. Seul un excellent Keylor Navas avait permis à Paris de préserver une courte victoire (2-1). Et désormais, il y a cette sortie déroutante contre Lyon au Parc, où le leader menait 3-0 avant de voir les Gones revenir à 3-2 et de finalement l'emporter 4-2.

"Dans un match, ça arrive qu'il y ait 10-15 minutes avec l'adversaire qui sort un peu. Il faut faire attention, prévient Marco Verratti en zone mixte. Prendre deux buts en...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi