PSG : A Paris, Sergio Ramos est attendu au tournant !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

De retour de blessure, Sergio Ramos semble monter en puissance et Mauricio Pochettino a visiblement l'intention de protéger son défenseur espagnol qui pourrait rapidement devenir important. Au PSG, il est en tout cas très attendu.

Sergio Ramos sort d'une année 2021 extrêmement frustrante durant laquelle les pépins physiques lui auront gâché sa dernière saison au Real Madrid et les débuts de son aventure au PSG. Et pour cause, durant la première partie de saison, le défenseur espagnol n'a pris part qu'à trois rencontres avec 90 minutes contre l'ASSE, une mi-temps en Coupe de France avant d'être expulsé contre Lorient. Mais Sergio Ramos aborde l'année 2022 avec bien plus d'ambition... mais également de patience puisque Mauricio Pochettino ne l'a pas fait débuter contre l'OL puis Brest. Samedi soir, contre les Bretons, l'ancien défenseur du Real Madrid est toutefois entré en jeu dans une défense à trois aux côtés de Marquinhos et Presnel Kimpembe ce qui laisse penser que Mauricio Pochettino a un plan derrière la tête avec Sergio Ramos.

Le PSG attend Sergio Ramos

Présent au micro de Prime Video, l'entraîneur du PSG s'est ainsi prononcé sur la situation de Sergio Ramos. « C'était une bonne opportunité de tester ce système de jeu. Brest jouait avec deux attaquants donc cela nous a permis de tester notre système à trois derrière et de voir comment cela peut marcher à différents moments du match. Nous l'avons travaillé sur certains moments. Jouer quelques matches avec trois défenseurs centraux…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles