PSG, Patrice Lair : "On ne méritait pas de perdre"

Patrice Lair était déçu de la défaite du PSG en Coupe de France et espère rebondir en finale de Ligue des champions à Cardiff.

L'équipe féminine du PSG a mal négocié ce jeudi son quart de finale aller de la Ligue des Champions contre le Bayern. En terre bavaroise, elle s'est inclinée 1-0 alors qu'elle semblait maitriser les évènements et aussi l'adversaire. Un revers qu'a déploré son coach, même s'il est aussi resté confiant quant à l'issue de cette double confrontation. 

Les féminines du PSG chutent à Munich

Ce soir, vous aurez pu espérer mieux au vu des occasions que vous avez eues…

On a archi-dominé. On a été vraiment conquérants, on a produit du jeu. Malheureusement, au football, il faut marquer des buts. Et on n'a pas su le faire en début du match, ni après. On n'a pas été assez tueurs. C'est dommage.  Mais bon, l'équipe a eu une bonne réaction au niveau de la façon de jouer, et c'est ce qui donne de l'espoir pour la semaine prochaine au Parc.

C'était une grosse prestation malgré tout. Et le but concédé a tout gâché…

S'il devait y avoir une équipe qui devait gagner ce soir c'est bien le PSG. Mais, le Bayern a fait preuve d'efficacité allemande. A nous d'être plus efficace au match retour. On va travailler là-dessus. Je vais féliciter quand même les joueuses par rapport à la prestation car elles ne méritaient pas de perdre.

Au retour, il va falloir marquer deux buts...

Oui, on les marquera avec l'appui du public. Ce soir, le public allemand a bien aidé les siennes. On a été capables de remonter deux en début de saison…J'y crois fermement et mes joueuses aussi. Et dans une semaine, on sera qualifiés.  

Loic Tanzi à Munich

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages