PSG : Pendant ce temps, Sergio Ramos ouvre son 1er gymnase

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ramos gymanse
D’une profession à une autre, Sergio Ramos ne chôme pas.

C’est un écueil pointé à d’autres au PSG, que l’on peut difficilement reprocher à Sergio Ramos, que celui de négliger les salles de sport et, par écho, l’entretien physique de son corps ; sa machine professionnelle. L’Espagnol en est presqu’au contraire trop adepte, il n’est pas rare qu’il dispense des conseils, en pleine séance sportive, à ses suiveurs sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas donc pas étonnant non plus, de le voir s’engouffrer dans le business du fitness.

En attendant de débuter avec le PSG, Sergio Ramos porte la casquette de l’entrepreneur

Alors qu’il est présentement blessé, avant de pouvoir débuter sur le terrain, sous ses nouvelles couleurs parisiennes, le défenseur de la Roja va bientôt inaugurer, à Madrid, le premier gymnase de son dernier business. En avril, tel que le rapporte le média 2playbook, le joueur est entré dans l’actionnariat de l’Allemand, RSG Group GmbH, un groupe international centré sur le fitness et ses activités.

Associé à la marque John Reed Fitness qui va débarquer en France

Sergio Ramos est à la fois le porteur et l’ambassadeur de la branche John Reed Fitness, qu’il va contribuer à développer. La marque veut renouveler le genre des salles de sport, en misant sur de grands espaces, avec l’ambiance des night clubs. Sergio Ramos est attendu prochainement à Madrid, dans le chic district de Monclao, pour l’inauguration. John Reed Fitness annonce par ailleurs, l’ouverture dans le courant de cet automne, au plus tard de l’hiver 2021, l’ouverture d’une autre salle, en région parisienne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles