PSG : Poussée d’abonnés sur les réseaux sociaux de Presnel Kimpembe

·2 min de lecture
Kimpembe réseaux sociaux
Plus d’un million de nouveaux followers enregistrés par Kimpembe, en avril.

Certes, nous sommes dans le money time de la saison 2020-21, à l’instant où tout se décide sportivement ; l’intérêt du grand public pour la discipline, ses clubs et ses joueurs est donc grandissant. Mais avril n’a pas été un mois super, pour le PSG, éliminé par Manchester City, en demi-finale de la Ligue des champions et aujourd’hui incertain, quant à sa capacité à conserver son titre de champion de France.

Plus d’un million de followers gagnés par Kimpembé

Partant de cela, on ne justifie pas pleinement, la poussée d’abonnés observée sur les réseaux sociaux de Presnel Kimpembé, le mois dernier. Selon les données de la plateforme spécialisée, Hookit, le défenseur parisien et de l’équipe de France, a en effet enregistré 1,1 millions d’abonnés en plus, en avril, au cumul des trois principaux réseaux sociaux du web, que sont Facebook, Twitter et Instagram.

Loin d’être le joueur du PSG le plus suivi sur le 2.0

Sur un total cumulé de 4,8 millions de followers, la croissance est énorme, autant que surprenante, car Kimpembe est le troisième joueur qui a gagné le plus d’abonnés en avril, au PSG, derrière les deux stars de la toile, Neymar (+ 5,1 M le mois dernier, à 290 M de followers), et Mbappé (+ 3,9 M). Surtout, Kimpembé est loin d’être le plus populaire dans les rangs parisiens ; outre Neymar et Mbappé, le devancent également Di MAria (23 M), Navas (20,4 M), Icardi (10,2 M), Draxler (9,9 M), Herrera (9,8 M), Verrati (7,6 M) et quelques autres en plus.

Une poussé d’abonnés surtout visible sur Facebook

C’est surtout sur Facebook, que Kimpembe a gonflé ses audiences, avec plus de 900 000 followers en plus gagnés par le défenseur de 25 ans, on ignore cependant si cette croissance est naturelle ou le fruit d’une stratégie commerciale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles