PSG : Près de 40 M€ annuel en salaires, rien que pour les gardiens !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
PSG salaires gardiens
Il ne fait pas nécessairement être gardien au PSG. Ou alors, faut-il prendre la concurrence, comme un moteur de motivation…

Réunir les meilleurs gardiens sous un même maillot est le signe de hautes ambitions , mais cela entraîne des contraintes. Sportives, c’est possible, selon comment les deux numéros un, cohabiteront ensemble. Financière, c’est certain, car pour le PSG, s’il a dans ses rangs, Keylor Navas et désormais, Gianluigi Donnarumma, deux des meilleurs portiers du monde, l’association a un coût élevé. Qui s’amplifie, à l’ajout des autres candidats au poste.

Deux gardiens au million ou plus par mois

Selon nos observations à Sportune, le PSG a dans son collectif, le proche équivalent de 40 millions d’euros brut de salaires (bonus compris), avec ses sept gardiens de but, dans la hiérarchie. Dont deux – Keylor Navas et Donnarumma -, qui égale pour le premier, dépasse pour l’autre, le million d’euros brut de part fixe, tous les mois. Et avec eux, Alphonse Areola, qui justifie d’émoluments proches de 750 000 euros mensuels. Lui ne devrait justement pas rester pour économiser.

L’équivalent de la masse salariale du MHSC en 2020

S’y ajoutent Sergio Rico, Marcin Bulka, Alexandre Letellier et Garissone Innocent, pour près de 400 000 euros brut mensuels de plus, à l’addition quatre, moins les variables associées. Quarante millions d’euros, sur une masse salariale globale, à plus de 400 millions d’euros, cela pourrait se passer de commentaires. Mais 40 millions d’euros, à l’échelle de la Ligue 1, c’est plus que l’intégralité des masses salariales de pas moins de la moitié des équipes du plateau. Ou, pour l’illustrer d’un exemple, c’est ce qu’a payé (charges comprises), le Montpellier Hérault à tous ses professionnels (joueurs et staff), à l’occasion de la saison 2019-20.

Estimations des salaires mensuels brut des gardiens au Paris SG

Gianluigi Donnarumma = 1 100 000 €/mois
Keylor Navas = 1 000 000 €/mois
Alphonse Areola = 750 000 €/mois
Sergio Rico = 215 000 €/mois
Marcin Bulka = 110 000 €/mois
Alexandre Letellier = 50 000 €/mois
Garissone Innocent = 25 000 €/mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles