Le PSG prend le meilleur sur Nantes (2-0)

Brouillon en première mi-temps, le duo Neymar-Mbappé a fait craquer la défense nantaise mercredi, après la pause (2-0). Les deux hommes ont marqué.
Brouillon en première mi-temps, le duo Neymar-Mbappé a fait craquer la défense nantaise mercredi, après la pause (2-0). Les deux hommes ont marqué.

Le Paris saint-Germain a obtenu une douzième victoire en Ligue 1 cette saison ce mercredi soir au Parc des Princes, trois jours après que son déplacement à Monaco ait été reporté. Les hommes de Thomas Tuchel reprennent ainsi cinq points d'avance sur Marseille avec ce match en moins.

L'entraîneur allemand avait d'ailleurs décidé d'aligner Neymar et Kylian Mbappé ensemble pour la première fois de la saison d'entrée de jeu, mais ses joueurs peinaient à se montrer dangereux au cours d'une entame de match fermée. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir une première - petite - occasion avec un centre de Meunier repris au-dessus par Mbappé. Nantes répondait dans la foulée par une frappe de Blas sortie en corner par Navas.

Une première mi-temps qui s'animait enfin à quelques minutes du retour aux vestiaires. Neymar voyait son but refusé après intervention du VAR pour une légère faute préalable de Draxler (41e). L'attaquant brésilien butait ensuite sur Lafont deux minutes plus tard.

Beaucoup plus mordants après la pause, les Parisiens faisaient la différence. Lafont détournait une frappe de Mbappé (50e), mais ne pouvait rien sur le geste incroyable de l'international français, parfaitement servi par Angel Di Maria (52e).

Le rythme de la rencontre chutait alors une nouvelle fois et Paris aurait pu en payer les conséquences. Mais Navas veillait devant Louza (59e), avant qu'Appiah ne cadre pas sa tentative (67e). Mais sur une grosse mésentente entre Lafont et Pallois, le portier commettait l'irréparable en percutant Icardi dans sa surface (82e).

Neymar devait s'y reprendre à deux fois pour transformer après s'être arrêté dans sa première course d'élan. Un but qui scellait la victoire parisienne. Navas s'interposait une dernière fois devant Pallois dans le temps additionnel et sur le contre, Di Maria servait Cavani qui se manquait complètement (90e+3).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi