PSG : «Tu les prends pour des bédouins» Pierre Ménès craque et s’en prend à Anne Hidalgo

C'est un changement majeur, qui pourrait plonger le PSG dans une nouvelle ère. Présent au Parc des Princes depuis 1974, le club parisien envisagerait de quitter les lieux, suite à la décision d'Anne Hidalgo de ne pas vendre l'enceinte. Très présent sur les réseaux sociaux, Pierre Ménès n'a pas hésité à adresser un tacle à la Maire de Paris.

Le Parc des Princes est devenu un véritable enjeu pour le PSG. Comme l'avait annoncé Nasser Al-Khelaïfi, le club parisien souhaite devenir propriétaire du stade afin d'apporter les changements nécessaires à son développement et renforcer l'attractivité du lieu. Des arguments, qui n'ont pas convaincu Anne Hidalgo. Propriété de la Ville de Paris, le Parc des Princes ne devrait pas être vendu comme l'a reconnu la Maire de Paris.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Le Parc des Princes n’est pas à vendre »

« Le Parc des Princes n’est pas à vendre, a déclaré la maire de Paris face aux lecteurs du Parisien. Et il ne sera pas vendu. C’est une position ferme et définitive. Il s’agit d’un patrimoine exceptionnel des Parisiens » a déclaré Anne Hidalgo dans un entretien accordé au Parisien. Quelques minutes après la parution de cet entretien, le PSG a exprimé sa déception.

Le PSG s'interroge sur son avenir

« Il est très décevant d'entendre que la Maire de Paris veut déloger le Paris Saint-Germain et ses supporters du Parc des Princes tout…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com