PSG : Le Qatar se fait clasher par le nouveau boss de l'OL

Depuis ce lundi, l’Olympique Lyonnais a un nouvel actionnaire majoritaire avec John Textor, qui s’est officiellement présenté ce mardi lors d’une conférence de presse. Il semble toutefois déjà avoir une cible en France avec le Paris Saint-Germain, puisqu’il a dénoncé dans une récente interview les clubs détenus pas des capitaux étatiques.

C’est une page de l’histoire du football français qui se tourne. Alors que le Paris Saint-Germain, le LOSC, l’Olympique de Marseille ou encore les Girondins de Bordeaux se sont ouverts à des capitaux étrangers, l’Olympique Lyonnais a toujours fait figure d’exception. Depuis 1987 c’est en effet un capital français qui guidait le club rhodanien, avec Jean-Michel Aulas... en tout cas jusqu’à maintenant. L’OL a en effet annoncé ce lundi l’arrivée d’un actionnaire majoritaire dans con capital avec la Eagle Football Holdings, représentée par John Textor. Une arrivée qui devrait se faire sous la houlette d’Aulas, qui souhaiterait faire la transition avec le nouveau projet américain de l’OL, alors qu’il semblait prêt à prendre du recul depuis plusieurs années déjà.

« Je continue à être préoccupé par le fait que la domination compétitive des équipes d'État et d'autres clubs riches est préjudiciable au paysage footballistique…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles