Le PSG sacré champion de France pour la dixième fois après son nul contre Lens

·2 min de lecture
Le PSG sacré champion de France pour la dixième fois après son nul contre Lens

Accroché par Lens (1-1) samedi dans un Parc des Princes frondeur, le PSG obtient quand même le dixième titre de champion de France de son histoire.

Le match : 1-1

Des sifflets ont accompagné le dixième titre de champion de France du PSG, tenu en échec par Lens (1-1) au Parc des Princes. Lionel Messi avait pourtant réussi à inscrire son quatrième but de la saison sur une belle frappe du gauche (1-0, 68e) après un décalage de Neymar face à un adversaire réduit à dix depuis le rouge de Kevin Danso (57e) mais Corentin Jean, entré quelques minutes plus tôt, a égalisé (1-1, 88e) en reprenant un centre de Machado, lui aussi remplaçant au départ. Paris a dominé dans l'ensemble mais n'a jamais mis l'intensité attendue pour ce type de rencontre.

lire aussi

Le film de PSG-Lens

Dans une configuration avec son trio de galactiques devant et une défense à trois autour de Sergio Ramos, Paris a ronronné et s'en est remis à quelques inspirations de ses stars. Mais Kylian Mbappé, en jambes, a manqué souvent de réussite en perdant ses duels face à Jean-Louis Leca, Christopher Wooh sortant même une de ses reprises sur sa ligne (53e). À onze, on croyait Paris à l'abri mais ce retour lensois récompense la volonté de ce groupe de ne jamais abandonner en toutes circonstances.

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Le fait : l'expulsion de Danso

Danso a récolté un deuxième carton jaune à la 57e minute. Son tacle assez sévère sur Neymar méritait certainement une sanction mais son premier jaune donné par M. Delerue semblait vraiment très sévère en tout début de match (9e) alors que Kylian Mbappé lui était rentré dedans. Il y avait peut-être faute mais comment pouvait-il sortir de la course de la star du PSG ?

Cette expulsion a changé le rapport de force puisque Franck Haise a sorti Kalimuendo, l'homme de la maison parisienne, pour faire entrer Haïdara, un défenseur. Mais Haise n'avait pas dit son dernier mot : pour revenir au score, il a choisi d'envoyer des offensifs sur la fin (Ganago, Jean, Saïd). Un choix qui a fonctionné.

8

Dominé l'an passé par Lille, le PSG reprend son hégémonie du XXIe siècle. Paris a obtenu son dixième titre de champion de France mais son huitième depuis l'arrivée des Qataris. Le PSG a dominé facilement cette Ligue 1 avec une concurrence qui a très vite cédé. À quatre journées de la fin du Championnat, les joueurs peuvent déjà se sentir en vacances même si de mauvaises langues assurent que certains d'entre eux avaient déjà anticipé...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles