PSG : Salaire, contrat, ce que voudrait Sergio Ramos pour signer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Sergio Ramos a officialisé son départ du Real Madrid. Pour prendre la direction du PSG ?
Sergio Ramos a officialisé son départ du Real Madrid. Pour prendre la direction du PSG ?

« Je n’ai jamais voulu quitter le Real Madrid », s’est ému, ce jeudi Sergio Ramos, à l’officialisation de son départ du club merengue où il vient de passer seize ans, et de nombreuses saisons, avec le brassard de capitaine au bras. Sans langue de bois, le défenseur de 35 ans, a lâché quelques vérités, qui en disent justement plus, sur son désir à l’avenir.

Le PSG est en pole pour recruter Sergio Ramos

Non sur la prochaine destination, c’est encore secret. Mais le Paris SG a la pole, à ce point même que cela ne fait nul doute, chez les bookmakers d’Angleterre. Sergio Ramos, s’est livré sur l’extension du bail, reçue du Real Madrid. Lui souhaitant deux nouvelles saisons, n’en a obtenu qu’une, à salaire réduit de 10%. Puisqu’il assure n’avoir pas fait de l’argent une condition à sa prolongation, voilà jetée ici, les bases de ce qu’il faudrait envisager, pour recruter l’Espagnol.

Deux ans de contrat et un salaire réduit de 10% environ

Soit au moins deux ans de contrat et à ce compte-là, moins 10% sur son salaire actuel, estimé proche de 1,3 millions d’euros brut, à la Maison Blanche. Soit alors 1,17 millions d’euros brut mensuels, sinon moins, si la somme est étalée dans le temps, sur deux ans ou plus de contrat. L’avantage du PSG, ou d’un autre club qui le recrutera, est qu’il n’y aura pas d’indemnité à payer. Mais le joueur pourra profiter de sa situation, pour réclamer une prime à la signature. A 35 ans, blessé et écarté de la sélection d’Espagne à l’Euro, il sait quand même que la balle est moins dans son camp.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles