Le PSG s'est entraîné devant 27 000 spectateurs à Doha

Le PSG à l'entraînement ce mercredi. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le PSG s'est entraîné à Doha ce mercredi dans un stade garni par 27 000 spectateurs avant de rejoindre Riyad jeudi.

Même bref - à peine un peu plus de 24 heures sur place - le passage du PSG au Qatar, pays de son propriétaire, aura été intense. Arrivés à Doha ce mercredi à l'aube en avance sur l'horaire prévu, Messi et la délégation parisienne ont rejoint le Torch Hôtel, situé sur la zone du complexe sportif Aspire, pour prendre possession de leur chambre. Pas trop longtemps car plusieurs activités avec des sponsors du club étaient au programme de la matinée.

lire aussi : Pourquoi la mini-tournée du PSG au Moyen-Orient pose question

Le champion du monde argentin, en compagnie d'Achraf Hakimi, Marquinhos et du jeune Warren Zaïre-Emery sont ainsi allés à la rencontre de fans et de clients de sponsors locaux. Pendant ce temps-là, Kylian Mbappé, Carlos Soler ou encore Keylor Navas ont oeuvré pour Ooredoo alors que Neymar et Gianluigi Donnarumma ont dégusté des spécialités locales. Nuno Mendes et Danilo sont, quant à eux, allés visiter la clinique Aspetar, partenaire médical du club. Ces différentes activités se sont accompagnées de prises de vues dans la capitale qatarienne.

Un vol jeudi matin pour RiyadUne fois le déjeuner avalé, les joueurs ont pu prendre un peu de repos avant l'entraînement de début de soirée. Ils ont dû attendre la prière programmée à 18h38 (heure de Doha) ce mercredi avant de pénétrer sur la pelouse du Khalifa Stadium, qui, il y a un mois, voyait s'affronter pour la troisième place de la coupe du monde Maroc et Croatie (2-1 pour les Croates). La séance s'est tenue devant 27 000 spectateurs qui ont payé l'équivalent de 5 euros pour voir en vrai Mbappé, Neymar et consorts.

À l'applaudimètre, Messi a été le plus salué. Le public s'est facilement laissé séduire. À l'image de Malakaï, un jeune Zimbabwéen : « Je n'ai pas pu voir de match de Coupe du monde car je travaillais, là ce n'était pas un match mais c'était bien quand même, notamment de voir les joueurs en vrai que je suis à la télé en Ligue des champions, confie-t-il dans un anglais parfait. J'aime bien le PSG mais notre club de coeur dans ma famille, c'est le Bayern Munich. »

Après cet entraînement, les Parisiens ont rejoint leur hôtel situé à seulement quelques mètres à pied vers 21 heures. Leur séjour au Qatar était déjà sur le point de s'achever. Leur vol pour Riyad, où ils affronteront une sélection de joueurs des clubs d'Al-Hilal et Al-Nassr emmenée par Cristiano Ronaldo, doit décoller en début de matinée jeudi. Un petit tour et puis s'en va.