Le PSG s'impose largement et réussit son dernier rendez-vous avant le Mondial

En inscrivant son premier but avec le PSG, Hugo Ekitike a participé à la large victoire parisienne contre Auxerre. (P.Lahalle/L'Equipe)

Le PSG a réussi sa dernière sortie avant la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre), en s'imposant (5-0) à domicile face à Auxerre. Les joueurs de Christophe Galtier passeront l'hiver au chaud, avec 5 points d'avance sur leur dauphin.

À une semaine du début du Mondial (20 novembre), le PSG accueillait Auxerre au Parc des Princes avec toutes ses stars titulaires. Parce qu'avant de s'envoler pour le Qatar, les nombreux Parisiens sélectionnés par leur pays pour disputer la Coupe du monde devaient encore s'assurer un matelas un peu plus confortable pour passer l'hiver au chaud.

D'autant plus que leur dauphin, Lens, était revenu à deux points en s'imposant samedi face à Clermont (2-1). Une avance au classement qu'ils ont réussi à conforter, en s'imposant (5-0) grâce à des buts de Mbappé, Soler, Hakimi, Renato Sanches et Ekitike.

lire aussi : Le film du match

Le match : 5-0Sans grande surprise, les Parisiens ont pris rapidement leurs marques dans leur jardin et ont ouvert la marque dans les 10 premières minutes. D'une sublime passe par-dessus, Messi a trouvé Mendes qui a remis pour Mbappé (11e). L'attaquant français a conclu (du genou) à bout portant. Après assistance du VAR, l'ouverture du score a été confirmée malgré une main de Neymar, quelques instants avant le but.

Les Auxerrois ont dans le même temps montré du répondant, en alertant deux fois Gianluigi Donnarumma (16e, 21e). À la 37e, les hommes de Christophe Pélissier affichaient même plus de frappes cadrées (2) que les Parisiens (1). Paris, à une allure de sénateur, jamais stressé mais toujours menaçant, continuait de dominer mais manquait parfois d'efficacité. À l'image des deux occasions de Lionel Messi (36e, 38e), certes en position de hors-jeu à chaque fois, qui ont terminé dans le petit filet et au-dessus du cadre.

Au retour des vestiaires (51e), Nuno Mendes s'est offert sa seconde offrande de l'après-midi en perforant la défense auxerroise, trop tendre sur le coup, avant de centrer dans la surface pour trouver la tête de Carlos Soler, esseulé. Six minutes plus tard, le même Soler a lancé en profondeur Achraf Hakimi, qui a définitivement fait le trou (3-0, 57e), à la conclusion d'une contre-attaque.

En fin de rencontre, Lionel Messi, qui est le joueur de Ligue 1 à avoir le plus touché les montants depuis son arrivée en France, a vu sa frappe heurter le poteau extérieur de Benoît Costil (66e). Puis Renato Sanches et Hugo Ekitike se sont joué de la défense icaunaise pour rajouter un but (4-0, 81e). Le Français a rajouté sa pierre à l'édifice (84e) en inscrivant son premier but avec le club de la capitale (voir par ailleurs).

Le joueur : Nuno Mendes pour vous servirLe Portugais est impliqué sur les deux premiers buts parisiens. Le premier en provoquant la (superbe) ouverture de Messi par son appel en profondeur puis en donnant dans la course à Mbappé. Le second en s'offrant un raid solitaire dans la défense bourguignonne (3 défenseurs effacés) avant de servir aux six mètres Carlos Soler. Il n'est pas impliqué sur les derniers buts parisiens mais le score était alors déjà fait.

Le fait : Ekitike, passeur-buteur en un quart d'heureLancé par Galtier à la 75e minute, l'attaquant parisien a servi Renato Sanches à l'issue d'une situation qu'il aurait pu lui-même conclure. Il s'est ensuite offert son premier but avec le PSG en subtilisant le ballon à Jeanvier pour s'offrir un moment de joie partagée avec ses coéquipiers venus le narguer.

lire aussi : Le classement de la Ligue 1

Les Parisiens reprennent cinq points d'avance sur leur dauphin, Lens, et dix sur le 3e du Championnat, le Stade Rennais. Auxerre, de son côté, campe à la 15e place, à provisoirement trois points de la zone rouge, avant les autres rencontres du week-end.