Le PSG s'incline à Rennes et voit Lens revenir à trois points

Le PSG s'incline à Rennes et voit Lens revenir à trois points

Le Stade Rennais s'est imposé dimanche soir face au PSG (1-0) grâce à un but d'Hamari Traoré. Le leader parisien ne possède plus que trois points d'avance sur Lens, deuxième. À mi-parcours, les Bretons sont toujours cinquièmes.

Après sa défaite face à Clermont (2-1), le Stade Rennais a su rebondir et s'est offert le scalp du PSG à domicile, dimanche soir. Apathiques offensivement, les Parisiens se sont logiquement inclinés (0-1) après une réalisation du capitaine Hamari Traoré (65e). Cette défaite ressert l'écart en haut du classement, le club de la capitale n'ayant plus que trois points d'avance sur Lens après 19 journées.

Le match : 1-0

Les Parisiens savaient que ce déplacement en Bretagne allait être compliqué à négocier. Avant la rencontre, le PSG et Rennes restaient sur deux victoires chacun lors de leur cinq dernières oppositions. Bien organisés en 5-3-2, les hommes de Bruno Genesio quadrillaient l'intérieur du jeu pour empêcher Messi et Neymar de s'exprimer. Manquant d'inspiration, le PSG mettait certes le pied sur le ballon dans le premier quart d'heure, mais les situations se faisaient bien trop rares.

lire aussi : Le film de Rennes-PSG

Ce sont d'ailleurs les Bretons qui, durant la première période, se sont procurés les occasions les plus franches. Par deux fois, l'ancien titi Arnaud Kalimuendo tentait d'ouvrir le score face à son club formateur, mais butait sur Gianluigi Donnarumma (7e, 28e). Amine Gouiri s'essayait également de loin, mais trouvait aussi les gants de l'Italien (39e).

L'entrée de Mbappé n'a pas tout changéSans Kylian Mbappé, remplaçant après ses vacances à New-York, les leaders du Championnat manquaient sérieusement de verticalité. Lionel Messi était obligé de redescendre dans le rond central, souvent dans le demi-espace droit, pour repiquer et orchestrer le jeu grâce à ses passes. Si Paris a ronronné en première période, Warren Zaïre-Emery livrait un premier acte sobre mais serein pour sa première titularisation en L1. Présent physiquement dans les quelques duels qu'il a eus à négocier, le gamin de 16 ans montrait sa maturité.

lire aussi : Classement de Ligue 1

Pour pallier ce manque de rythme, Christophe Galtier lançait Kylian Mbappé et Achraf Hakimi à la place d'Hugo Ekitike et Nordi Mukiele (55e). Mais l'entrée de l'attaquant n'a pas tout changé. Sur le côté gauche, Truffert adressait un centre en retrait vers Traoré. Le capitaine croisait parfaitement sa frappe du gauche à ras de terre (1-0, 65e).

Mbappé avait l'occasion de répondre rapidement à cette ouverture du score, mais le vice-champion du monde ratait complètement son face-à-face (68e). Il a fallu attendre la 81e minute pour que Paris cadre sa première frappe, sur une reprise de Juan Bernat. Hormis ça, pas grand chose à se mettre sous la dent, hormis un cafouillage dans le temps additionnel qui aurait pu profiter aux hommes de Christophe Galtier, mais cette soirée était celle des Rennais.

Le joueur : Hamari Traoré exemplaireLe capitaine Rennais a bien choisi son moment pour ouvrir son compteur cette saison. Bien placé sur le centre de Truffert, son but a récompensé le plan de jeu cohérent de son équipe. Sur le plan défensif, il s'est montré attentif en écartant une dernière situation chaude dans le temps additionnel face à Kylian Mbappé (90e+5).

Ugochukwu : « On doit conserver cette mentalité »