PSG, un titre malgré tout

·1 min de lecture

Qu'elle semble loin, cette soirée du 18 mai 2019 lors de laquelle le Parc des Princes célébrait son huitième titre au soir d'un large succès contre Dijon – sans parler des scènes de liesse aperçues du côté du Trocadéro en 2013. Doublé de Kylian Mbappé, feu d'artifice et festivités pour conclure une saison jalonnée de déceptions, déjà. Trois ans plus tard, l'enceinte de la porte d'Auteuil a vécu une nouvelle soirée sacrée ce samedi soir avec la réception du RC Lens, après un Hexagoal célébré depuis le canapé au printemps 2020 et un court exil du trophée dans le Nord l'an passé.

Une soirée pourtant loin d'atteindre les sommets connus par Geoffroy-Guichard un soir de juin 1981 pour célébrer la decima des Verts dans la foulée d'un dernier succès contre les Girondins de Bordeaux acquis grâce à un doublé de Michel Platini. Dans le Forez, ceux qui l'ont vécu – et même plus encore – se souviennent de la fête réservée à la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles