PSG : Les vérités de Galtier sur sa révolution à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au PSG depuis plusieurs semaines désormais, Christophe Galtier prend ses marques dans sa nouvelle équipe. Dès son arrivée, le technicien français a expliqué vouloir mettre en place un dispositif à trois défenseurs. Juste avant d’affronter le FC Nantes pour le Trophée des Champions, Christophe Galtier est revenu sur les prémices de ce nouveau schéma de jeu.

Après une petite saison du côté de l’OGC Nice, Christophe Galtier a été choisi par le PSG pour prendre la relève de Mauricio Pochettino. Un choix qui a d’abord surpris, puisque le club de la capitale souhaitait à tout prix faire venir Zinédine Zidane. Finalement, la piste Christophe Galtier a pris du galon et le technicien français est devenu l’entraîneur du PSG. Très vite, Christophe Galtier a prévenu sur ses intentions tactiques.

Christophe Galtier a lâché son grand classique

Vu l’effectif du PSG, tout le monde s’attendait à un dispositif à trois défenseurs avec des pistons. Mais durant toute sa carrière, Christophe Galtier a privilégié le 4-4-2. Dès sa présentation, l’ancien coach de Nice a expliqué qu’il comptait mettre en place une équipe à trois défenseurs avec deux pistons sur les côtés. Nuno Mendes et Achraf Hakimi remplissent parfaitement les critères et Christophe Galtier a commencé à travailler ce schéma de jeu rapidement pour être prêt le plus vite possible.

«J'ai travaillé sur le meilleur système, en fonction des joueurs qui allaient rester»

Avant de défier le FC Nantes lors du Trophée des Champions, Christophe Galtier…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles