PSG : Les vérités de Gianluigi Donnarumma sur sa première saison au PSG !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’été dernier, arrivé au terme de son contrat avec le Milan AC, Gianluigi Donnarumma était libre de s’engager avec le club de son choix. Et finalement, c’est au PSG que l’Italien a posé ses valises. Toutefois, pour Donnarumma, la première saison n’a pas été simple étant donné notamment la concurrence avec Keylor Navas. Ce dimanche, le Parisien a donc fait le point.

En 2019, de retour au PSG en tant que directeur sportif, Leonardo avait réglé les problèmes du club de la capitale au poste de gardien. Le Brésilien était ainsi chercher Keylor Navas au Real Madrid alors dans l’ombre de Thibaut Courtois. Dans les buts du PSG, le Costaricien a alors réalisé d’énormes matchs, mais cela n’a pas empêché les Parisiens d’aller chercher un autre portier. Leonardo a ainsi sauté sur l’occasion pour récupérer Gianluigi Donnarumma. Arrivé au terme de son contrat avec le Milan AC, l’Italien n’est pas parvenu à trouver un accord avec les Lombards pour signer un nouveau bail. Donnarumma s’est alors retrouvé libre et si plusieurs choix s’offraient à lui pour son nouveau club, c’est donc au PSG qu’il a choisi de poser ses valises. L’expérience parisienne n’a toutefois pas été des plus simples pour Gianluigi Donnarumma. Au Parc des Princes, le Transalpin s’est retrouvé en concurrence avec Keylor Navas et Mauricio Pochettino, refusant d’établir une hiérarchie claire entre les deux, a préféré l’alternance. Forcément, cela n’a pas été simple à vivre pour chacun des gardiens du PSG. D’ailleurs, pour Gianluigi…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles