PSG : Le vestiaire s’enflamme pour le premier but de Messi en Ligue 1 !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce samedi, lors de la victoire du PSG face au FC Nantes (3-1), Lionel Messi a inscrit son premier but en Ligue 1. Et l'Argentin a reçu les félicitations du vestiaire parisien pour cette réalisation très importante pour sa confiance.

Ce samedi, lors de la réception du FC Nantes au Parc des Princes, le PSG a éprouvé quelques difficultés. En effet, en seconde période, le club de la capitale s’est retrouvé submergé par les offensives des Canaris, au point de voir Keylor Navas se faire exclure pour une sortie hasardeuse et Randal Kolo Muani égaliser quelques minutes plus tard. Mais dans les dix dernières minutes, les hommes de Mauricio Pochettino ont bénéficié d’un coup de pouce du destin avec un but contre-son-camp de Dennis Appiah avant que Lionel Messi n’alourdisse la marque, inscrivant au passage son premier but en Ligue 1. La première réalisation de la Pulga dans le championnat français se sera faite attendre et elle aura fait sensation dans le vestiaire du PSG.

« C’est important pour lui et aussi pour l’équipe »

Au micro de Prime Video, dans des propos rapportés par Culture PSG, Mauricio Pochettino a affirmé que le premier but de Lionel Messi en Ligue 1 était très important, tant pour le joueur que pour l’équipe : « Oui, c’est très important pour lui, de faire trembler les filets. C’est son premier but en Ligue 1. C’est important pour lui et aussi pour l’équipe. C’est une bonne victoire pour nous, nous avons très bien joué en première période. Nous aurions dû marquer beaucoup plus…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles