PSG : Voilà comment Mbappé a fait plier la FFF

Kylian Mbappé a gagné son bras de fer avec la Fédération Française de Football après de longs mois de lutte. Et il ne lui aura fallu au final qu’un boycott d’un shooting photo lucratif pour la FFF pour que sa voix soit entendue au niveau de la convention des droits à l’image. Une aberration selon Daniel Riolo.

Dans la journée de lundi, un communiqué de la part de Kylian Mbappé a été publié via l’AFP dans lequel l’attaquant du PSG expliquait ne pas avoir la volonté de prendre part à la séance photo prévue ce mardi en raison du refus de la Fédération Française de Football de revoir la question des droits à l’image collectifs des joueurs.

« Est-ce que Intermarché est fondé à utiliser l’image de Kylian Mbappé »

Face à un boycott inhabituel de la part de Kylian Mbappé à la séance de photo programmée mardi, la Fédération Française de Football a publié un communiqué dans lequel elle assurait que la convention en question allait être revue. De quoi faire réagir Daniel Riolo qui a fait un gros point sur les antennes de RMC sur un problème datant de la fin du dernier Euro. « Vous pouvez imaginer qu’ils te mettent en ouverture de magasin, pour que ça encourage les gamins à rentrer. Est-ce que Intermarché est fondé à utiliser l’image de Kylian Mbappé après l’Euro avec un message ‘Bon bah maintenant on a perdu, on rentre à la maison.’ ? Où en gros, il porte le poids de la défaite et il se tape la honte parce qu'il y a un message ironique. ».

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com