Puzzle : Du Val-de-Marne à Valladolid, Anaïs en route pour mettre en pièces les championnats du monde

L. Garnier / 20 Minutes

JEUX - C’est un défi peu commun que s’est lancé cette habitante de Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne), en septembre dernier : celui de participer aux championnats du monde de puzzle, qui se déroulent de jeudi à 23 à dimanche juin à Valladolid, en Espagne

C’est en effectuant des recherches sur les championnats du monde de Monopoly qu’Anaïs Lo Presti, 31 ans, est tombée sur le championnat du monde de puzzle l’année dernière. La joueuse décide alors de s’inscrire : nous sommes en septembre 2021. L’hiver arrive ensuite et Anaïs débute son entraînement. Si elle sait qu’elle ne gagnera pas ce week-end à Valladolid en Espagne, la jeune femme entend bien se qualifier pour la finale.

« En 2019, la gagnante, originaire de République tchèque, avait réussi à assembler les 500 pièces en 46 minutes et 35 secondes. Actuellement, je termine un puzzle de ce format en 1h20 », précise la trentenaire qui vit à Boissy-Saint-Léger, dans le Val-de-Marne. Munie de son chronomètre, elle ne cesse de s’entraîner même si elle avoue avoir ralenti le rythme « avec les beaux jours ». Et puis, cette « puzzle addict » est une solitaire : « Je n’aime pas qu’on touche mes pièces quand je joue. Je suis très maniaque. » Si elle s’est lancée dans cette aventure, c’est aussi « pour l’ambiance ». « Il y aura des joueurs de toutes les nationalités : Mexicains, Australiens, Brésiliens… », dit-elle, impatiente, en consultant la liste des inscrit(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Hérault : Après le succès de ses étourdissantes boîtes à énigmes, NKD Puzzle lance son jeu mobile de casse-tête
Oise : 54.000 pièces et près de 9 mètres de long, Méru veut réaliser le plus grand puzzle du monde
Top 10 des meilleurs jeux Xbox One : Lesquels choisir en 2022 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles